TEL : 04 66 00 00 00 Contact@monsite.com

Le quatre formes d’hypnose

L’hypnose Classique et semi-traditionnelle

Caractérisée par sa simplicité, l’Hypnose classique possède les bases techniques utilisées dans l’Hypnose Ericksonienne et Nouvelle. Elle est surtout utilisée dans ses applications médicales et parfois analytiques. Utilisée depuis près de deux siècles (180 ans), elle possède plus de techniques que toutes les autres formes.

Contrairement aux USA, à la Grande-Bretagne, à l’Espagne et à la Russie, la France utilise encore beaucoup l’Hypnose classique. En général, les hypnothérapeutes français y rajoute des techniques venant  de l’Hypnose Ericksonienne et de la Nouvelle Hypnose. Cette alliance s’appelle l’Hypnose semi-traditionnelle.

L’hypnose Ericksonnienne

Développée par l’américain Milton Erickson, l’Hypnose dite « Ericksonienne » est plus stratégique que l’Hypnose Classique. On parle généralement d’approche éricksonienne au sens large. Mais cette forme d’hypnose reste à 39% dans sa pratique, classique. Mais elle reste, comme le voulait Erickson, « sans théorie ». Ce sont des principes qui dictent l’action du thérapeute et celui-ci improvise la séance de soin. La partie hypnose est très semblable à l’Hypnose classique.A l’exception de l’incorporation de la ruse où le thérapeute va activer des nœuds psychologiques pour pousser l’Inconscient dans la bonne direction.

La nouvelle Hypnose

Daniel Araoz, sexothérapeute a créé le terme Nouvelle Hypnose en 1979 en clin d’œil à la Nouvelle Ecole  de Bernheim. Innovante dans bien des domaines, la Nouvelle Hypnose est participative. Ici, on demande au patient de participer et de choisir un souvenir qui servira d’amorce. Cette forme doit beaucoup à l’Hypnose Ericksonienne. Mais elle en est complètement différente. LHypnose Ericksonienne est permissive, elle ne laisse pas le patient choisir.

L’Hypnose humaniste

L’hypnose Humaniste se pose à l’opposé des autres formes. On propose au patient d’inverser l’induction hypnotique habituelle. On le reconnecte avec lui-même et aux autres. On parle alors d’Etat Augmenté de Conscience. Il n’y a pas de perte de conscience, ni manipulation.